Syndiquer le contenu
Rock / Pop
Radio Elvis, à l’assaut des grands espaces
Rock

Radio Elvis, à l’assaut des grands espaces

Le rock littéraire a de beaux jours devant lui. Aux côtés de Fauve, Feu ! Chatterton et Frànçois & the Atlas Mountains, le trio Radio Elvis, avec ce formidable premier album Les conquêtes, l’assume parfaitement. Quelque part entre Bashung et Dominique A, Pierre Guénard et ses deux complices tracent leur voie. Haute.

La sélection du mois de mai 2016

La sélection du mois de mai 2016

Chaque mois, une sélection de nouveautés musicales (tendances world, françaises et francophones), unique et représentative de la diversité musicale de RFI, est faite par nos programmateurs. Découvrez les titres sélectionnés ce mois-ci.

Boris Bergman, une vie de chansons
Interview

Boris Bergman, une vie de chansons

Il en a écrit plus de 1000. Des chansons adaptées de standards américains ou anglais, des chansons pour le cinéma, des tubes pop, des morceaux de pur rock, de la variété et du reggae… Et 50 ans après des débuts fracassants avec Rain and tears, tube planétaire écrit pour Aphrodite’s Child, Boris Bergman se voit compilé en 64 titres sur un triple CD en trois chapitres.
40e Printemps de Bourges, photos de famille
Reportage

40e Printemps de Bourges, photos de famille

Pour célébrer son quarantième anniversaire mercredi 13 avril, le Printemps de Bourges s'est souvenu. Un spectacle collégial a mis en lumière l'histoire de ce festival qui a marqué la musique populaire en France. RFI Musique était dans la salle pour ce spectacle tenu, à l'affiche pour le moins éclectique.

Gaspard Royant : sous les Ray Ban, le voyage
Chronique

Gaspard Royant : sous les Ray Ban, le voyage

Gaspard Royant, ancien critique musical, tourne sur la scène indépendante française depuis 2007. Rigoureux adepte d’un anglais irréprochable et d’un rock’n’roll vintage, il a enchanté le début de 2014 avec son décoiffant Marty McFly. Il sort aujourd’hui son second album, aussi insolemment réussi que le premier, Have you met Gaspard Royant ?

Mayotte ou le chaos, par M’Toro Chamou
Musiques du monde

Mayotte ou le chaos, par M’Toro Chamou

À première vue, associer le mot "punk" à des îles situées sous les tropiques ne fait pas figure d’évidence. Mais à travers Punk Islands, titre de son nouvel album, le chanteur M’Toro Chamou cherche surtout à mettre en exergue la situation qui prévaut à Mayotte et dans l’archipel des Comores dont il est originaire.

Le bilan de la quarantaine de Mickey 3D
Interview

Le bilan de la quarantaine de Mickey 3D

Des groupes de rock français qui retrouvent la scène cette année, Mickey 3D est sans doute celui qui a le moins changé. Une électronique gentiment bricolée et un regard doux-amer sur l'époque, Mickaël Furnon n'a pas remis non plus dans sa guitare -acoustique- une certaine légèreté. Liberté, égalité, fragilité... et si c'était la devise d'une formation qui affiche avec Sebolavy, son sixième disque, une santé au beau fixe.

RFI la sélection du mois d'avril 2016

RFI la sélection du mois d'avril 2016

Chaque mois, une sélection de nouveautés musicales (tendances world, françaises et francophones), unique et représentative de la diversité musicale de RFI, est faite par nos programmateurs. Découvrez les titres sélectionnés ce mois-ci.

La vision d’Awa Ly
Nouveauté

La vision d’Awa Ly

Née en France de parents sénégalais, italienne d’adoption, la chanteuse Awa Ly sort aujourd’hui son disque, Five and A Feather, de facture jazz-soul, paré de belles et différentes couleurs. L’objet naît d’un rêve, s’inspire des chamanes amérindiens et des tambours africains, tente d’approcher des mondes invisibles, par ses vertus ensorcelantes… À la grâce de sa voix, Awa Ly lève le voile sur de beaux horizons, et des contrées inédites… Tout un voyage !
La belle échappée de Christian Olivier
Chronique

La belle échappée de Christian Olivier

Le chanteur des Têtes Raides s'offre une première escapade en solo très réussie. Si on reconnaît la patte du bonhomme dans cette chanson-rock introspective, On/Off allume des contre-feux. Il y a de l'amour, des désillusions démocratiques, et, à la fin, c'est toujours la poésie qui gagne.

Fermer