Syndiquer le contenu
musiques du monde / Reggae / musique africaine / Musique antillaise
Femua 2015, un festival social et citoyen
Festival

Femua 2015, un festival social et citoyen

C’est l’un des grands rendez-vous musicaux de l’année sur la scène africaine. Le Femua, le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo se tient jusqu’à dimanche à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Les organisateurs espèrent rassembler 100.000 personnes en 5 jours.
Tal National, un Niger en miniature !
Musique nigérienne

Tal National, un Niger en miniature !

Privilège réservé jusqu’il y a peu aux seules superstars des musiques africaines, les musiciens de Tal National remplissent des stades entiers au Niger, leur pays. Un succès qui ne leur épargne pas le courroux de certains religieux irrités par les paroles de leurs chansons. Rencontre à distance avec Hamadal Issoufou Moumime, le leader de cette formation à l’occasion de la sortie de Zoy Zoy, son quatrième album.

Souad Massi, liberté chérie
Musiques du monde

Souad Massi, liberté chérie

Pour lutter contre l’obscurantisme et les amalgames, Souad Massi remet au goût du jour le raffinement de la culture arabe dans son nouvel album El Mutakallimūn.

Denez Prigent : le chant des terres
Musiques du monde

Denez Prigent : le chant des terres

Douze ans que le public attendait son cinquième album… Denez Prigent a pris son temps : il a bien fait. An enchanting garden - Ul Liorzh Vurzhudus, entièrement acoustique, mêle grandeur sacrée, burlesque et énergie terrienne. Un des albums les plus stimulants de l’année.

Hindi Zahra, la patrie du cœur
Musiques du monde

Hindi Zahra, la patrie du cœur

Ces dernières années, Hindi Zahra aura passé le plus clair de son temps à parcourir le monde au rythme de son élément préféré, la scène, et puis elle sera retournée vivre un temps au Maroc, le pays de ses origines. C'est là-bas que la chanteuse a imaginé une bonne partie d'Homeland, son deuxième disque.
Kriol Jazz Festival, réunion des musiques du monde au Cap-Vert
Diaporama

Kriol Jazz Festival, réunion des musiques du monde au Cap-Vert

Le Kriol Jazz Festival a eu lieu à Praia, du 9 au 11 avril, et succédait au marché professionnel Atlantic Music Expo (AME). La musique était à l’honneur dans la capitale du Cap-Vert durant une semaine et a permis de valoriser l’importance de cet art dans la culture du pays. Toutes les personnes déplacées pour l’occasion, tant la population locale que les professionnels étrangers, ont pu témoigner de la richesse des métissages et de leur apport dans la musique et la société.

La kora universelle de Djeli Moussa Condé
Musique guinéenne

La kora universelle de Djeli Moussa Condé

Pour avoir traversé les frontières des pays d’Afrique de l’Ouest comme il a circulé entre les genres musicaux traditionnels et modernes, Djeli Moussa Condé parvient à faire résonner les cordes de sa kora au-delà des stéréotypes. Sur Womama, son nouvel album, le Guinéen poursuit son étroite collaboration avec le Français Vincent Lassalle.

Les transmissions de Blick Bassy
Musiques du monde

Les transmissions de Blick Bassy

Avec son 3e album, Akö, le chanteur camerounais Blick Bassy signe un disque précieux, lumineux et apaisé, surplombé par l’aura tutélaire du bluesman américain Skip James. Sur ces pistes, il évoque le village, les traditions, le savoir des ancêtres, et l’avenir. Un disque qui respire, et éclaire.

Carlou D et l'axe Dakar-Stockholm
Musique sénégalaise

Carlou D et l'axe Dakar-Stockholm

Considéré comme un des protégés de Youssou N'Dour et ancien acolyte de Didier Awadi au sein du groupe de rap PBS Radikal, le Sénégalais Carlou D a trouvé en Suède, l'équipe et l'environnement musical qui convenaient à sa musique pour en exploiter tout le potentiel sur son nouvel album A New Day.

I Muvrini chante la non-violence
Musiques du monde

I Muvrini chante la non-violence

Invicta, le nouvel opus des Corses d’I Muvrini, est l’occasion pour les frères Bernardini (Alain et Jean-François) et leurs amis musiciens, de reprendre la route. Au cours d’une petite cinquantaine de dates réparties sur un an, ils défendront en musique l’idée de non-violence portée par ce disque qui emprunte son nom, en le féminisant, à Invictus, le court poème de l'écrivain William Ernest Henley que chérissait l’illustre Nelson Mandela.

Fermer